Résumé GC 2017-2018

Organes nerveux

I. Généralités :

1-Introduction :

-Le SN est un système complexe qui tient sous sa dépendance toutes les fonctions de l’organisme.

-Il se compose de :

    • Centres nerveux -> chargés de recevoir, d’intégrer et d’émettre des informations.
    • Voies nerveuses -> chargées de conduire ces informations.

-On divise le SN en 2 parties :

    • SNC ou névraxe -> comprend 2 segments :
      • L’encéphale -> intracrânien, comprend le cerveau, le tronc cérébral et le cervelet.
      • La moelle épinière -> intra-rachidienne.
    • SNP -> représenté par les ganglions nerveux et les nerfs qui se détachent du névraxe (nerfs crâniens, nerfs rachidiens et nerfs du SNA) = SNS + SNA.

2-Organogenèse :

a-Origine embryonnaire :

-Le SN dérive en sa totalité de l’ectoblaste.

-Sa formation commence à la 3ème semaine du DE : l’ectoblaste se scinde en :

    • Neurectoblaste qui va donner le tube neural et les crêtes ganglionnaires.
    • Épiblaste qui va donner les placodes.

b-Évolution du tube neural :

-L’évolution du tube neural se fait comme suit :

  1. Au milieu de la 3ème semaine (18ème jr, embryon de 1 mm) -> il y a développement de la plaque neurale (région sus chordale) à partir d’un épaississement de l’ectoblaste.
  2. À la fin de la 3ème semaine (19ème jr, embryon de 1,17 mm) -> il y a formation de la gouttière neurale. Les bords surélevés de cette gouttière portent le nom de « crêtes neurales ou ganglionnaires ».
  3. Au début de la 4ème semaine (21ème jr, embryon de 1,54 mm) -> il y a début de la fermeture du tube neural. La fermeture se fait à partir de la région moyenne (future région cervicale) puis se prolonge vers les extrémités.

-Le tube neural restera ouvert à ses 2 extrémités (céphalique et caudale) constituant ainsi des neuropores :

    • Le neuropore antérieur (rostral) -> se ferme vers le 26- 27ème jr.
    • Le neuropore postérieur (caudal) -> se ferme vers le 29ème jr.

-Le tube neural se détache de l’ectoblaste qui se reconstitue au-dessus de lui et l’ectoblaste prend maintenant le nom d’épiblaste.

-Le tube neural va donner :

    • Dans son segment céphalique -> l’encéphale.
    • Dans son segment postérieur -> la moelle épinière.
    • De part et d’autre -> les crêtes neurales.

c. Développement de la partie crâniale du tube neural :

-Vers la fin de la 4ème semaine du DE, il y a apparition de 3 renflements (vésicules) au niveau de la portion crâniale (céphalique) du tube neural : prosencéphale, mésencéphale et rhombencéphale.

-Vers la 1ère moitié du 2ème mois du DE, on passe vers un stade de 5 vésicules : myélencéphale, métencéphale, mésencéphale, diencéphale et télencéphale.

Cranial.gif

-L’isolement d’un stade à 5 vésicules est très artificiel, on parle rapidement d’un stade à 6 vésicules -> le télencéphale se présente comme 2 évaginations latérales du diencéphale.

3-Histogenèse :

-Sur une coupe transversale du tube neural après sa fermeture, on reconnait :

    • Une cavité qui a la forme d’un hexagone étiré dans le sens dorso-ventral.
    • 4 parois limitant cette cavité, dont :
      • 2 parois minces :
        • Une dorsale ou « toit » -> c’est la plaque ou lame dorsale.
        • Une ventrale ou « plancher » -> c’est la plaque ou lame ventrale.
      • 2 parois latérales épaisses, séparées par un sillon (sulcus limitans) en 2 lames ou plaques :
        • Une plaque latéro-dorsale -> c’est la lame alaire.
        • Une plaque latéro-ventrale -> c’est la lame basale.

-La paroi du tube neural offre l’aspect d’un neuroépithélium stratifié, les cellules de cet épithélium se répartissent en 4 couches fondamentales qui sont de dedans en dehors (de la cavité vers la surface du tube) :

    • La zone ventriculaire -> c’est une zone de mitoses, de génération cellulaire (zone de cellules germinatives). À son niveau, se différencient les cellules épendymaires.
    • La zone subventriculaire -> c’est dans cette zone que commencent à apparaître les divers types de neuroblastes et de glioblastes issus de la différenciation des cellules germinatives de la couche ventriculaire.
    • La zone intermédiaire -> on y trouve 2 types de cellules : les neuroblastes (à l’origine des neurones) et lesglioblastes (à l’origine des cellules névrogliques).
    • La zone marginale -> c’est un feutrage de fibres nerveuses et névrogliques issues des cytones des cellules des zones sus-jacentes.

-Les cellules neuroépithéliales issues des crêtes neurales se différencient en 5 types cellulaires :

    • Les neuroblastes ou ganglioblastes -> qui seront à l’origine des neurones des ganglions cérébro-spinaux.
    • Les sympathoblastes -> qui engendrent les neurones des ganglions sympathiques et des paraganglions.
    • Les lemnoblastes -> qui fournissent les éléments de la névroglie du SNP (cellules de Schwann…).
    • Les cellules C de la thyroïde.
    • Les cellules mélaniques de la peau.